Attendue, rêvée, redoutée… La mythique étape marathon, sa nuit en bivouac autonome, s’élance ce jeudi.  Près de 230 km de spéciale attendent les participants. Magique !

  • Le spot : Encore et toujours le grand sud marocain
  • La journée : Marathon
  • Le buzz : Tellement à retenir

Le brief de Julien, directeur de piste

« Deux jours d’étape en autonomie, un bivouac sous les étoiles et  230km de spéciale, c’est l’épreuve qui nourrit les rêves avec ses paysages somptueux, le défi qu’elle représente, tant dans la navigation que le pilotage, sa nuit en autonomie au cœur du désert. On touche là à l’essence même de l’aventure. C’est le grand plongeon dans le grand sud, le rythme sera un peu soutenu, les consignes sont strictes, ne pas perdre trop de temps, sans quoi on risque de voir l’arrivée à Marrakech à la lampe frontale ! Côté nourriture, les Trophistes se chargeront de se concocter chacun ses « pâtes carbo » en plein désert. Elles n’auront pas le même goût qu’un jour de semaine dans une chambre d’étudiant. Alors bonne piste les Trophistes, on se retrouve demain. »