Le 4L Trophy est au Maroc et chaque jour, nous vous proposons de revenir un évènement, une rencontre, marquant de la journée écoulée. Ce lundi, l’histoire originale d’un frère et d’une sœur dont l’attelage n’était pas prévu au départ.   

Un drapeau basque flotte sur le bivouac de Merzouga. Il survole la 4L de Pauline et Bastien qui ont enfin goûté aux joies des pistes sud marocaines en évitant les pièges des premiers bacs à sable. Equipage 1930, ils savourent la vision des dunes dorées sous un ciel bleu, nouveau décor du camp de base des Trophistes. Fier de son véhicule vert « pétard », ce duo originaire d’Irissarry, est arrivé sans encombre au bivouac de Merzouga. Bastien est reconnaissant envers sa petite sœur car c’est grâce à elle qu’il est là.

Djamel sur le capot

Démotivé il y a quelques mois par le manque d’engagement de son coéquipier d’origine, il a baissé les bras et abandonné le projet de cette folle aventure. Mais c’était sans compter sur l’envie de Pauline de le voir partir. Du haut de ses vingt ans, elle a rassemblé toute son énergie pour rebooster son aîné d’un an. Efficacité redoutable, puisqu’ils sont bien là tous les deux aujourd’hui grâce à l’aide de 77 sponsors, dont l’un d’eux leur tient particulièrement à cœur : l’association Show’lidarité. Elle accueille des humoristes dans leur petit village pour recueillir des fonds et soutenir d’autres associations locales solidaires.Jean-Marie Bigard et Kev Adams se sont deja déplacés. Le projet fou de Pauline et Bastien pour aider Show’lidarité ? Atteindre Djamel Debbouze grâce à la magie d’Internet et l’inviter à Irissarry. Le célèbre humoriste est d’ailleurs placardé sur le capot de leur 4L. L’invitation est lancée !