Une moitié des équipages a traversé le détroit de Gibraltar ce samedi après-midi, pour rejoindre l’IUR de Rabat qui les accueille pour la nuit. L’autre moitié embarquera pour Tanger très tôt demain matin. Briefing, traversée, soirée à Rabat… Retour sur les temps forts de cette 3e journée d’aventure.

Briefing

Les voilà enfin tous réunis. Jeudi, ils quittaient Biarritz accompagnés les familles et amis venus nombreux. L’aventure se vit désormais entre Trophistes. Ils étaient donc au rendez-vous du premier briefing du rallye-raid, fixé à 12h ce samedi. Le directeur de course et fondateur du raid Jean-Jacques Rey y a dévoilé le déroulement du raid et les différentes étapes du parcours. Il a également rappelé certaines consignes : « Soyez vigilants, ne vous suivez pas de trop près. Pensez à ménager votre monture. » Le briefing, c’est le grand temps de rassemblement. On y mesure l’incroayble dimension du raid et de ses 3000 participants. On y revient sur la journée précédente et on prépare la suivante. Il n’est pas seulement nourri des consignes du directeur de course. On y découvre les fameux « JT », condensé en image du « jour d’avant », concocté par les équipes de « 3122 Prod ». Bref, on y vit la grand-messe quotidienne. Un briefing ne se rate pas.

La traversée

Installé face à Algéciras, le rocher de Gibraltar indique le chemin vers l’Afrique. Pour rejoindre Tanger et le Maroc, une traversée d’une quarantaine de kilomètre d’environ deux heures. Ce samedi après-midi, c’était mer d’huile. L’image du ventre des bateaux accueillant des dizaines de 4L est toujours impressionnante. A bord, on tamponne son passeport. Des petits groupes se forment. Certains profitent du ferry, dont on ressentait à peine le mouvement, pour s’offrir une courte sieste. D’autres jettent un œil au road-book. Les côtes de l’Afrique se forment très vite. Et lorsque l’on sort du Ferry, on est saisi d’une émotion particulière. Le Maroc est là, avec même quelques curieux venus assister à l’arrivée des 4L. Une autre aventure commence.

Soirée à l’IUR

La moitié d’équipage qui a effectué la traversée a donc rejoint l’IUR de Rabat, partenaire du 4L Trophy, qui l’accueillait pour la nuit. L’occasion d’une belle rencontre avec les étudiants locaux qui avaient organisé plusieurs animations, percussions, chorégraphies et dance-floor improvisé devant le restaurant universitaire. Un grand merci à eux ! Les autres équipages franchiront le détroit de Gibraltar demain, avec deux départs prévus respectivement à 4 et 6h. Tous convergeront ensuite vers le bivouac de Boulajoul. Une magnifique plongée dans l’Atlas, ponctuée par les premiers mètres de piste. Les choses sérieuses.