Le village départ de la 20e édition du 4L Trophy ouvre ses portes ce mercredi dès l’aube. Rendez-vous à la halle d’Iraty de Biarritz pour une partie des 1452 équipages. Au programme, les traditionnelles vérifications, mais aussi les premières rencontres. Enfin l’incomparable atmosphère du 4L…

Un ballet incessant. Plus de 4L au m2 que l’on n’en a jamais vu. Une organisation rodée par vingt ans d’expérience. Le village départ du 4L Trophy est une aventure en soi. Il y a d’abord la feuille de route, immuable, avec l’enchainement des vérifications techniques, administratives, médicales. Nouveauté d’importance lors de cette 20e édition, toutes les 4L seront équipées d’un boitier permettant de les géolocaliser.  Unique pour un évènement de cette envergure. Toutes ces étapes sont obligatoires, validées à chaque étape par un précieux tampon. Voilà pour le concret

L’entraide, dès le parking

Puis il y a le reste, l’ambiance, la ferveur, l’énergie, les rencontres, les premières histoires d’entraide que connaissent les anciens participants, dont certains sont là cette année. Cette panne sur le parking que l’on résout avec le (nouveau) meilleur pote, as de la mécanique, croisé quelques mètres plus loin. Cette pièce que l’on a oubliée dans la précipitation du départ, que l’on trouve par miracle dans le coffre d’un voisin. Avec une dimension supplémentaire cette année. Vingt ans…